Petit trésor : faites une ballade à la Cité Berryer, un charmant passage piéton “royal”

Visiter Paris ? C’est habituellement faire le tour de ses emblématiques monuments historiques, ses musées et autres lieux mythiques. Paris dissimule pourtant des trésors d’endroits qui méritent le détour. Découvrez l’un d’eux : la cité Berryer, dans le huitième arrondissement.

Balade à la Cité Berryer, chic et authentique

Rue préservée à l’abri des animations du 8ème arrondissement où elle se trouve, la Cité Berryer frappe par les maisons relativement basses aux façades à l’architecture d’époque. Ces dernières sont d’ailleurs classées « monuments historiques » depuis 1987. Les fleurs et autres végétations ornementales accueillent également les visiteurs en criant leurs couleurs et leur beauté. À sa création, la Cité Berryer accueille des étalages de bouchers, fruitiers, poissonniers, et autres commerces de bouche. De nombreux restaurants, souvent avec terrasse, ont aujourd’hui pris leur place, offrant une cuisine raffinée dans un décor chaleureux. Les enseignes des grandes marques françaises de luxe y ont également pignon sur rue. L’ambiance du lieu demeure pourtant profondément à l’image de la vie parisienne d’antan.

Cité Berryer : un passage piéton au cœur de Paris

Passage piéton d’une centaine de mètres, la Cité Berryer, appelée également « Le Village Royal », est située à deux pas de l’église de la Madeleine, la place Vendôme et la Place de la Concorde. Vous pouvez vous y rendre par le métro en descendant aux stations Concorde et Madeleine. Découvrez ensuite son charme en passant le porche du 25, rue Royale ou en vous engouffrant au 24, rue Boissy d’Anglas. Le passage est ouvert tous les jours sauf le dimanche, à partir de 8h jusqu’à 20h30.

Le charme d’un endroit historique

Le Village Royal s’apparente à une bulle dans Paris où le temps s’est presque arrêté dans les années 1700. Le passage a en effet été créé pour traverser le marché d’Aguesseau transféré à cet endroit en 1746. Il fut du reste nommé « passage du Marché-d’Aguesseau » jusqu’en 1877, date à laquelle il fut baptisé Cité Berryer en hommage à l’avocat et homme politique Pierre-Nicolas Berryer. Les étals des commerçants se sont transformés en petites maisonnées entre 1760 et 1785. La cité a connu une première rénovation en 1837. Une seconde reconstruction a eu lieu autour de 1991 sans toutefois toucher aux architectures des façades des maisons. C’est à ce moment-là que le nom de « Village Royal » a été attribué. Malgré son côté sophistiqué d’aujourd’hui, la Cité Berryer est un agréable endroit à absolument visiter dans Paris.

Shopping mode et luxe : le 8ème et les plus grandes maisons françaises de l’élégance
Champs-Elysées : découvrez l’Histoire d’une avenue pas comme les autres…